Formation d’expatriés

Pour certains expatriés la découverte d’un environnement nouveau et inconnu est une expérience enrichissante et stimulante; une expatriation représente un défi et une opportunité de développement personnel.

Pour d’autres, une expatriation est une expérience douloureuse parce qu’elle implique un changement profond. En s’installant dans un nouveau pays, on abandonne tout ce qui nous est familier.

L’expatrié dans une culture étrangère se sent comme un enfant qui doit réapprendre les choses les plus simples. Cela entraîne des sentiments d’ insécurité, d’ impuissance, d’ incapacité à contrôler la situation, ce qui provoque du stress et une réaction d’ hostilité vis-à-vis du nouvel environnement; des symptômes associés à ce que l’ on désigne comme un “choc culturel”.

Des résultats médiocres, la perte de confiance qui en résulte et une faible satisfaction du travail peut transformer une prestigieuse mutation à l’étranger en un véritable cauchemar pour l’expatrié et sa famille.

Dans un dossier “Expatriation” le magazine espagnol CAPITAL HUMANO indique que les deux tiers des entreprises espagnoles échouent dans leur politique d’expatriation pour des motifs liés au manque d’adaptation personnelle et familiale. Selon une étude aux Etats-Unis 40 % des expatriés n’arrivent pas au terme de la mission prévue.

L’objectif de la formation est d’aider les expatriés (et idéalement le conjoint et l’équipe de soutien dans le pays d’origine) à comprendre mieux et plus rapidement:

  • l’impact des cultures nationales dans la vie quotidienne et dans les affaires.
  • Les différences culturelles les plus significatives entre leur culture d’origine et la culture d’accueil.
  • L’évolution normale dans le temps des sentiments des expatriés (la “courbe d’acculturation”) afin qu’ils prennent conscience que tout le monde “passe par là” et qu’ils vivent mieux ces différentes étapes.

Otro sitio realizado con WordPress